Actuel Marx   en Ligne

L'INTERPRETATION DIALECTICIENNE DU CAPITAL
Autour du livre de Christopher Arthur, The New Dialectics and Marx's Capital, Brill, Leiden (Pays-Bas).

Jacques BIDET
Professeur émérite à l'Université de Paris-X

Actuel Marx en Ligne   n°25
(29/ 9/2003)

 

L'approche de Christopher Arthur, qui tente une explication du Capital à partir de la Logique de Hegel est qualifiée de « dialecticienne » au sens où les concepts propres à la théorie de Marx se trouvent neutralisés par une dialectique a priori déterminant un lecture ad hoc. Il ne s'agit pas ici seulement de philologie : il y va notamment de la question, aujourd'hui centrale, de la relation entre le marché et le capitalisme. Cet article est aussi une réponse indirecte à Giorgio Cesarale (Actuel Marx en ligne N° 23, essentiellement consacré à Théorie de la modernité, 1990), qui me semble se référer à une semblable matrice. On trouvera dans Théorie générale (PUF, 1999) et dans Explication et reconstruction du Capital (PUF, 2004) une lecture qui revendique, sous une égide spinoziste, le double héritage structuraliste et dialectique, et répond plus directement à toutes les objections qui me sont faites par Giorgio Cesarale. Le présent article est destiné à paraître en anglais dans la revue Historical Materialism, Brill, Leiden (Pays-Bas).

 

Texte complet (117 Ko)  |  Actuel Marx  |  La revue  |  Actuel Marx en Ligne  |