Congrès Marx international VI
22 au 25 Septembre
2010
CRISES, REVOLTES, UTOPIES

SECTION DROIT et SCIENCES JURIDIQUES

Coordinatrices: Genviève Koubi, Sophie Rozez   et  Laurence Sinopoli  

congres.marx.law@gmail.com

Université de Paris Ouest –Nanterre La Défense, Nanterre, Bâtiment L, Salle 218


MOUVEMENT SOCIAL DU 23 SEPTEMBRE 2010 : DECLARATION

Thursday, September 23 will be a day of strikes and demonstrations in France


La double crise, économique et écologique, qui secoue aujourd’hui le monde, est-elle seulement un nouveau maillon dans la longue chaîne des craquements qui jalonnent l’histoire du capitalisme moderne ? Ouvre-t-elle une nouvelle ère ? Les révoltes sont-elles au rendez-vous que le marxisme avait fixé à la révolution ? Comment l’utopie, prise en positif, dans sa créativité subversive, sociale, politique et culturelle, peut-elle devenir réalité ?

Votre approche du droit, de la justice, de la procédure met en perspective autant les mouvements sociétaux que les systèmes politiques. 

La force du droit entre sociétés et Etats se construit par strates historiques dans les passages de la « crise » à la gestion de « l’ordre ». 

Le droit peut être outil de revendication ou arme de procédure pour les uns comme pour les autres. Il peut être source de révoltes comme prétexte à leur anéantissement.

Entre un concept de droit qui se traduit en utopie et une fonction qui se pose en ordre, comment appréhender les rapports entre « crises, révoltes et utopies » ?

Coordinatrices de la « section droit et sciences juridiques » :

Geneviève Koubi, Professeur en Sciences juridiques, Université Paris Saint-Denis
Sophie Rozez, Maître de Conférences en Droit, Université de Paris Ouest-Nanterre
Laurence Sinopoli, Maître de conférences en Droit, Université de Paris Ouest-Nanterre


 Atelier 1. Jeudi 23 septembre 2010, 10h-10h45, salle 218.  Des lectures critiques de Marx

 MILLARD Eric, Université Paris Ouest Nanterre – La Défense,

Ruses de l'insuffisance et insuffisances de la ruse

 PATO Christy Ganzert, christypato@gmail.com, Professeur de Sociologie et de  Politique, Universidade Federal da Fronteira Sul (Brasil)

The Limits to a Marxist Theory of Justice

10h30 Discussion

Atelier 2. Jeudi 23 septembre 2010, 10h45- 11h30, salle 218. La justice : chiffres et paroles

 SERVERIN Evelyne, CNRS, IRERP,

Pénurie et nouveaux périmètres de la justice

 MAGLIACANE Alessia, Université Paris 1, Université de Porto Alegre,

Idées et pratiques de la Commission sud-africaine de vérité et réconciliation

11h15 Discussion

Atelier 3. Jeudi 23 septembre 2010, 11h30-12h, salle 218. Réformes et « état de droit »

 GUO Weiwei, Bureau central de compilation et de traduction de Chine,

Construction of legal system in the three decades since chinese reform and opening up

11h45 Discussion

Atelier 4. Jeudi 23 septembre 2010, 13h00-14h salle 218. Utopie et droits de l’homme

RAMIRO AVILÉS Miguel Angel , Universidad Carlos III de Madrid,

Les droits de l’homme dans la pensée utopique

 CHAMPEIL-DESPLATS Véronique, Université Paris Ouest Nanterre – La Défense,

L’utopie dans les droits de l’homme : l’idéalisation des droits de l’homme

13h30 Discussion

Atelier 5. Jeudi 23 septembre 2010, 14h00-16h. Les frontières en question

 RODIER Claire, GISTI,

La liberté de circulation : pour une alternative à la fermeture des frontières

 FERRÉ Nathalie, Université Paris XIII, GISTI,

L'immigration choisie : une fausse alternative

 MATRINGE Jean, Université Versailles- Saint Quentin,

Identités nationale et européenne et exclusion de l'Autre

 EL SHAFEI Omar,

Face à la crise de l’impérialisme : le droit international et la quête de l’émancipation

14h50 Discussion