CRISE ET SORTIE DE CRISE
Ordre et Désordres Néolibéraux

Gérard Duménil et Dominique Lévy

Collection Actuel Marx Confrontation, PUF
Série économie
Novembre 2000

http://www.cepremap.ens.fr/~levy/


Crise et sortie de crise. Encore près de trois millions de chômeurs en France; l'Europe tarde à retrouver les voies de la croissance; partout, les salaires stagnent. L'économie américaine connaît une nouvelle jeunesse; les profits et la bourse explosent -dangereusement sans doute. Qui faut-il croire, les prophètes d'une catastrophe imminente ou les apôtres du néolibéralisme et de la nouvelle économie? Oui, la remontée du taux de profit dessine le profil d'une nouvelle phase du capitalisme, au terme d'une longue crise structurelle, mais ces évolutions renforcent les inégalités et ne diminuent pas les risques d'instabilité financière.

Ordre et désordres néolibéraux. Le néolibéralisme est l'expression de l'action d'une classe de propriétaires capitalistes, la finance, en vue de rétablir ses revenus et son pouvoir effectivement diminués au cours des trente glorieuses. La loi des prétendus marchés n'est rien d'autre que celle de cette classe. Mondialisation, certes, mais mondialisation néolibérale sous hégémonie américaine. L'ordre néolibéral règne. Son prix fut la prolongation de la crise et du chômage, et son cortège de désordres monétaires et financiers, dont nous n'avons peut-être vu ni la fin ni le paroxysme.

L'histoire ne se répète pas, mais l'observation d'événements similaires antérieurs -comme la grande crise de la fin du XIXème- montre que tout n'est pas neuf dans ce qui se met en place. Malgré la restauration de la prééminence des grands détenteurs de capitaux dans le néolibéralisme, l'histoire a encore un sens. Où nous entraîne-t-elle?

 

Table des matières

I - L'ordre néolibéral
1. L'étrange dynamique de l'intolérable et du changement
2. Crises de l'économie et ordres sociaux

II - Crise et chômage, nouvelle croissance?
3. La crise structurelle des années 1970 et 1980
4. Accélération ou ralentissement du progrès technique?
5. L'Amérique créatrice d'emplois, l'Europe chômeuse
6. Contrôler le coût salarial, brider l'Etat providence
7. Le chômage fatalité historique?
8. Nouvelle croissance, fin d'une trajectoire à la Marx et sortie de crise?

III - La loi de la finance
9. Le choc des taux d'intérêt. Le poids des dividendes
10. Endettement de l'Etat keynésien. Endettement des ménages
11. L'épidémie de crises financières: Le coup de 1979 et la globalisation
12. Une mondialisation sous hégémonie
13. Financiarisation: mythe ou réalité?
14. La finance finance-t-elle l'économie?
15. A qui profite le crime?

IV - Les leçons de l'histoire
16. Un précédent historique: La crise de la fin du XIXème siècle
17. Sort-on de la crise de la fin du XXème siècle comme de celle de la fin du XIXème?
18. Deux hégémonies financières: début et fin de siècle
19. Les risques inhérents à la sortie de crise structurelle: Le précédent de 1929
20. Hétérogénéités techniques, mobilité internationale du capital et vertiges boursiers
21. Entre deux hégémonies financières: les trente glorieuses

V -L'histoire en marche
22. Une lecture keynésienne
23. La dynamique du capital et au-delà

Retour Page d'Accueil