INTRODUCTION AU NON MARXISME

François Laruelle

Collection Actuel Marx Confrontation, PUF, 150 pages
Série Philosophie
Septembre 2000

Plutôt que de compliquer le marxisme par des interprétations philosophiques destinées à le rendre " concret " et " intelligible ", on propose une autre voie de réforme : sa paupérisation philosophique, sa simplification interne, à la fois sa radicalisation et son universalisation pertinentes pour toute conjoncture possible, c'est-à-dire le capitalisme et la philosophie réunis dans la " pensée-monde ". Une axiomatisation, transcendantale plutôt que formelle doit le désencombrer de ses postulats inutiles, historico-dialectiques et du concept philosophique des postulats.

A cette fin quatre voies sont prospectées qui doivent instaurer une pratique " non-marxiste " du marxisme. 1. La " détermination-en-dernière-instance " dont les philosophes ont méconnu l'originalité non-philosophique de causalité par immanence unilatérale et qu'il n'ont pu élucider par ensorcellement dialectique. 2. L'infrastructure comme immanence radicale du Réel travestie en matière et matérialisme. 3. L'identité sans synthèse dialectique de la science et de la philosophie, donc une réforme de la théorie et une discipline inouïe qui use de la philosophie sans en être une. 4. Un nouvel objet, posé comme une hypothèse adéquate au concept axiomatisé de l'infrastructure, non plus les formes socio-économiques du capitalisme mais la fusion du capitalisme transhistorique et de la totalité de ses conditions philosophiques de fonctionnement, c'est-à-dire de la philosophie en personne, dans l'universalité de la pensée-monde. Le programme non-marxiste ne nie pas philosophiquement le marxisme, il le pratique autrement pour retrouver son originalité théorique et humaine.

Aller à Marx plutôt qu'y faire retour, le connaître plutôt que le reconnaître...

 

F. L.

François Laruelle, professeur de philosophie à l'université de Paris X - Nanterre, est le fondateur de la " non-philosophie ". Il a publié 14 ouvrages parmi lesquels : Principes de la non-philosophie (PUF, 1997) ; Ethique de l'Etranger (Kimé, 2000).

 


Table des matières

Introduction : Marxisme et non-marxisme

 

L'hypothèse non-marxiste

 

Entrer dans le programme

 

Chapitre I : Théorie de l'échec du marxisme

 

Echec des explications de l'échec. Désertion et ressentiment

 

Conjoncture universelle. " Fin de la métaphysique " ou " échec du marxisme " ?

 

Des aspects de l'échec à leur cause-de-dernière-instance

 

Chapitre II : Entre philosophie et non-philosophie

 

Rendre réel et intelligible le marxisme

 

Théorie unifiée du marxisme

 

Le marxisme, avorton, matériau, symptôme, modèle restreint

 

Le côté philosophique du marxisme

 

Normalisation philosophique

 

Pratique non-marxiste de la philosophie

 

Découvrir l'identité du marxisme

 

Chapitre III : Détermination-en-dernière-instance                   

 

Première élucidation de la Détermination-en-dernière-instance (DDI)

 

Mésaventures de l'immanence (de Spinoza à M. Henry)

 

Amphibologies du matérialisme

 

Insuffisance de la détermination-en-dernière-instance marxiste

 

Mécanisme de la DDI. Clonage de la superstructure

 

Théorie identiquement scientifique et philosophique de la DDI

 

Chapitre IV : Le style du non-marxisme

 

Style théorique et pratique de la dualité uni-latérale. L'uni-latéral comme noyau réel de la contradiction

 

Répétition uni-latérale du marxisme

 

Style de l'uni-versel. Le marxisme, spécification du non-marxisme

 

Théorie unifiée : Marx et Freud comme symptômes

 

Déviations et " goût " marxiste. En quel sens tous les marxismes sont " imaginaires "

 

Théorie des " aspects ". Objets unilatéraux et objets partiels. Autre-sans-altérité

 

Les mille sources du non-marxisme

 

Axiomatisation transcendantale du marxisme. Thèses et catégories, axiomes et termes premiers

 

De la problématique à la théorie unifiée

 

De la coupure épistémologique à la théorie unifiée

 

Chapitre V : Connaissance. Pratique. Matérialisme

 

Du cognitif au cognostique

 

Non-marxisme et science transcendantale

 

De la vérité-adéquation au vrai-sans-vérité

 

La pratique comme uni-latéralité

 

Marxisme et non-marxisme sur la pratique

 

La fusion-en-pratique de la théorie et de la pragmatique

 

L'axiomatique perdue du matérialisme

 

Genèse platonicienne idéelle du matérialisme

 

Non-platonisme : restreint et uni-versel

 

Trois modèles (mécanisme, dialectique, structuralisme)

 

Chapitre VI : Sujets-en-lutte

 

Théorie unifiée du sujet, de la pratique et de la lutte

 

Force de travail et Force pratique

 

Sujet-sans-procès. Sujet-en-lutte

 

Fusion du théorique et du pragmatique dans le sujet pratique

 

Lutte des classes, lutte de classe, lutte uni-classe

 

Le sujet-en-lutte et la lutte donnée, identiques-en-dernière-instance

 

Le non-prolétaire. La non-consistance du communisme

 

Pour introduire la démocratie dans la pensée

 

Production non-productionnelle (de) soi

 

De l'homme sans qualités à l'homme-sans-essence. Contre la consistance anthropologique

 

Du transindividuel à l'indivi-dual

 

Chapitre VII : La pensée-monde. Capitalisme et philosophie

 

L'uni(-)versalisation des catégories marxistes

 

Le capitalisme uni(-)versel comme Principe d'économie suffisante

 

La fusion du capitalisme et de la philosophie