L'histoire de la Révolution française et la pensée marxiste

de Claude Mazauric

Collection Actuel Marx Confrontation, 200 pages, 23 euros.
mai 2009

        Comme événement de portée historique, puis comme récit chargé de sens contradictoires, la Révolution française a occupé une place centrale dans la formation de la pensée de Marx. A l’inverse, les concepts élaborés par Marx et ses successeurs ont contribué à façonner une historiographie internationale, diverse et en perpétuel mouvement, qui marque toujours en profondeur la recherche contemporaine.
        L’auteur présente un bilan de cette interaction féconde entre le décryptage historien du fait révolutionnaire de 1789 et les élaborations conceptuelles issues de Marx. Il la montre à l’œuvre aujourd’hui.
        Ce livre paraît dans un moment de crise, notamment économique et sociale, où le débat rebondit de plus belle entre ceux pour qui
, à la suite de François Furet, le libéralisme conservateur marquerait la fin de l'histoire et ceux qui placent la question de l'émancipation humaine, posée par la Révolution française, au coeur des enjeux du monde contemporain.

 Historien spécialisé dans l’histoire de la Révolution française, professeur émérite des universités, Claude Mazauric est un penseur marxiste de réputation internationale. Il confronte ici les divers courants de pensée issus de la perspective ouverte par Marx


Table des matières

Avant-propos
Première partie : De Marx aux marxistes : le détour par la théorie

I. De la Révolution française dans l’élaboration de la pensée-Marx
II. De Marx au marxisme : l’histoire de la Révolution sous le regard du matérialisme historique
III. Jean Jaurès, historien de la Révolution
IV. La pensée marxiste et l’historiographie contemporaine de la Révolution française
V. Historiens et historiennes
VI. Profils marxistes de quatre historiens français de la Révolution

EXCURSUS N° 1 : L’histoire de la Révolution française vue d’Union soviétique et d’Europe de l’Est (1917-1991)

VII. Problématiques marxistes et chantiers historiographiques en histoire de la Révolution

1. Révolution bourgeoise
2. Jacobinisme

EXCURSUS N° 2 : Langue et histoire de la Révolution française. L’œuvre de Jacques Guilhaumou

3. Lutte des classes

EXCURSUS N° 3 : Sartre et l’histoire de la Révolution

VIII. Conclusions de la première partie


Deuxième partie
Dialectique et historiographie du temps révolutionnaire


I. La conjoncture historiographique (XIXe-XXe siècles)

1. Les fondements de l’historiographie classique de la Révolution française : des origines à la fin du XIXe siècle
2. L’historiographie récente de la Révolution : polémiques et enjeux

II. Temporalité de la Révolution française

1. Rythmes et temporalité du processus révolutionnaire :
le temps des enjeux
2. Société et politique
3. Questions et conclusions

III. Figures du temps

1. Utopie et désir de révolution : deux catégories inhomogènes
2. Figure de Maximilien Robespierre : de la conscience révolutionnaire à la foi du protagoniste
3. Figure de Babeuf : de la puissance du peuple. Espoir/désespoir
4. Politique et révolution : du compromis