Numéro 52. Deleuze/Guattari

 Octobre 2012

Ce numéro est disponible en ligne sur le site du Cairn
http://www.cairn.info/revue-actuel-marx.htm


[Sommaire]            [Auteurs]

Aujourd’hui, la plupart de ceux qui s’intéressent à Gilles Deleuze et à Félix Guattari les conçoivent comme une alternative à Marx alors que beaucoup de ceux qui se réclament de Marx y voient des ennemis. Et pourtant, Deleuze et Guattari ont partagé les engagements de la gauche de l’époque et par bien des aspects, leur travail théorique s’inscrit dans des débats internes au marxisme. Ce numéro d’Actuel Marx est consacré à leurs dialogues avec l’œuvre de Marx ainsi qu'avec différentes traditions qui en ont prolongé l’incidence théorique et politique. Il part du principe que le refoulement de ces confrontations avec le marxisme obscurcit les significations de leur intervention théorique en leur temps, tout autant que les enjeux des « réinventions » de l’œuvre guattaro-deleuzienne par nos contemporains.

 

 

 

SOMMAIRE

                               

Présentation
 

Dossier : DELEUZE/GUATTARI

Discussion avec Isabelle GARO et Anne SAUVAGNARGUES, Deleuze, Guattari et Marx
Guillaume SIBERTIN-BLANC, D'une conjoncture l'autre : Deleuze et Guattari après coup
Florent GABARRON-GARCIA, Psychanalyse du cuirassé Potemkine : désir et révolution, de Reich à Deleuze et Guattari
Igor KRTOLICA, Deleuze, entre Nietzsche et Marx : l’histoire universelle, le fait moderne et le devenir-révolutionnaire
Vladimir MILISAVLJEVIC, Une violence qui se présuppose : la question de la violence de Benjamin à Deleuze et Guattari
Antoine JANVIER, De la réciprocité des échanges aux dettes d'alliance : L’Anti-Œdipe et l’économie politique des sociétés « primitives »
Jean-Jacques LECERCLE,
Machinations deleuzo-guattariennes

Interventions

Jean-Marie HARRIBEY, La portée écologiste de l’œuvre de Marx
Gérard DUMENIL, Dominique LEVY, Dynamiques des modes de production et des ordres sociaux
Frank JABLONKA, Gramsci reloaded dans la condition postcoloniale : identité nationale et désidentification dans le « linguistic turn »
Maria KAKOGIANNI,
Appareils Postidéologiques de Marché : interpellations publicitaires et dette impayable

                                Entretien

ZHANG Shuangli : Les courants anticapitalistes en Chine. Le point de vue d’une philosophe
 

AUTEURS

Gérard DUMÉNIL est économiste, anciennement directeur de recherches au CNRS, membre du Comité de Rédaction d’Actuel Marx. Il a publié : Le concept de loi économique dans "Le Capital", avant-propos de Louis Althusser (Maspero, 1978) et Marx et Keynes face à la crise (Economica, 1977). Avec D. Lévy : The economics of the profit rate: Competition, crises and historical tendencies in capitalism (Edward Elgar Publishing, 1993) ; La dynamique du capital, un siècle d'économie américaine (PUF, 1996) ; Au-delà du capitalisme (Actuel Marx Confrontations, PUF, 1998) ; Crise et sortie de crise. Ordres et désordres néolibéraux (PUF, 2000) ; en anglais : Capital Resurgent (Harvard University Press, 2004) ; The Crisis of Neoliberalism (Harvard University Press, 2011).

Florent GABARRON-GARCIA, philosophe et anthropologue de formation, est psychanalyste. Après avoir travaillé à la clinique de La Borde, il exerce en hôpital psychiatrique en centre de crise ainsi qu’avec des enfants en Centre médico-psychopédagogique. Membre de la revue Chimères, il en a dirigé le numéro 72 sur les rapports entre clinique et politique auxquels il a consacré par ailleurs une dizaine d’articles. Il est l’auteur d’un ouvrage sur la schizoanalyse à paraître prochainement aux éditions Vrin.

Isabelle GARO enseigne la philosophie au lycée Chaptal. Elle co-dirige la revue ContreTemps, la Grande Edition des œuvres de Marx et d'Engels en français (GEME), ainsi que le séminaire « Marx au XXIe siècle » à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Elle a récemment publié : Foucault, Deleuze, Althusser & Marx (Démopolis, 2011), Marx et l’invention historique (Syllepse, 2012) et prépare L’or des images. Pour une critique de l’esthétique (La Ville Brûle, 2013).

Jean-Marie HARRIBEY est économiste à l'Université Bordeaux IV. Il travaille depuis vingt ans sur la soutenabilité du développement, en cherchant à montrer que la transition écologique ne peut s'accomplir qu'en dépassant le mode de production capitaliste. Il a notamment publié L'économie économe. Le développement soutenable par la réduction du temps de travail (L'Harmattan, 1997), Le développement a-t-il un avenir ? (pour Attac, Mille et une nuits, 2004), Raconte-moi la crise (Le Bord de l'eau, 2009). Il a co-dirigé Capital contre nature (PUF, Actuel Marx, 2003), Le développement en questions(s) (PUB, 2006) Par ailleurs, il a co-présidé l'association Attac France de 2006 à 2009.

Frank JABLONKA, après des études de linguistique générale, de linguistique romane et de philosophie à Münster, Turin et Paris IX, puis un doctorat en linguistique romane à Brême, il a occupé différentes positions dans différentes universités en Allemagne et en France. Il est actuellement professeur invité en linguistique romane à l’Université de Vienne (Autriche). Ses principaux domaines de recherche concernent la sociolinguistique variationniste du contact de langues, l’épistémologie des sciences du langage et la philosophie du langage. Il a notamment publié Essay Concerning Human Misunderstanding. Sprachlich-kommunikative Funktionen und Dysfunktionen in der Postmoderne. Perspektiven der französischen und italienischen Sprachphilosophie (Die Blaue Eule, 1998).

Antoine JANVIER est collaborateur scientifique du FNRS à l’Université de Liège, où il enseigne la philosophie morale et la philosophie politique de l’éducation. Ses travaux portent sur le problème du rapport entre morale et éducation dans la philosophie morale et politique contemporaine. Dans ce cadre, il cherche à articuler la conceptualité philosophique (Kant, Nietzsche, Marx, Bergson, Althusser, Foucault, Deligny, Balibar) à une perspective historico-sociologique sur les institutions de moralisation et d’éducation (Ariès, Donzelot, Bourdieu, Baudelot et Establet).

Maria KAKOGIANNI enseigne la philosophie à l’Université Paris 8 et à l’Université Paris 9. Elle a récemment publié De la victimisation (L’Harmattan, 2012), préfacé par Alain Badiou. Parmi ses articles on trouve : « Daniel Bensaïd, Aristote, et le pragmatisme émancipateur » (Cahiers Critiques de Philosophie, n° 11), « Le savoir-marchandise et les chemins de l’éducation » (Télémaque, n° 38).

Igor KRTOLICA, ancien élève de l’ENS Lyon et agrégé de philosophie, il achève un doctorat sur la dernière période de l’œuvre de Gilles Deleuze (1981-1995). Il y examine l’inscription de la philosophie deleuzienne dans le postkantisme, comme tentative de concilier les systèmes de Spinoza et de Kant. Ses travaux portent principalement sur les sources de la pensée française contemporaine (Spinoza, Kant, Nietzsche, Heidegger) et sur le rapport qu’elle instaure entre pensée et politique à travers l’héritage marxiste (Deleuze, Guattari, Bourdieu, Althusser, Balibar, Deligny).

Jean-Jacques LECERCLE est professeur émérite d'anglais à l’université de Paris Ouest. Spécialiste de littérature victorienne et de philosophie du langage, il a notamment publié Deleuze and Language (Palgrave Macmillan, 2002), Une philosophie marxiste du langage (PUF, 2004) et Badiou and Deleuze Read Literature (Edinburgh University Press, 2010).

Dominique LÉVY est économiste, directeur de recherches au CNRS (PSE, Paris). Il a publié en collaboration avec G. Duménil : The Economics of the Profit Rate: Competition, crises and historical tendencies in capitalism (Edward Elgar Publishing, 1993) ; La dynamique du capital, un siècle d'économie américaine (PUF, 1996) ; Au-delà du capitalisme (Actuel Marx Confrontations, PUF, 1998) ; Crise et sortie de crise. Ordres et désordres néolibéraux (PUF, 2000 ; en anglais : Capital Resurgent (Harvard University Press, 2004) ; The Crisis of Neoliberalism (Harvard University Press, 2011).


Vladimir MILISAVLJEVIĆ est chercheur titulaire en philosophie à l’Institut de Philosophie et de Théorie Sociale de Belgrade. Il a publié Identitet i refleksija : problem samosvesti u Hegelovoj filozofiji [Identité et réflexion : le problème de la conscience de soi dans la philosophie de Hegel] (Zavod za udžbenike i nastavna sredstva, 2006), et Snaga egzistencije : teorija norme kod Kanta i Hegela [La force de l'existence : théorie de la norme chez Kant et Hegel] (Fedon, 2010), ainsi que de nombreux articles dans les domaines de l’histoire de la philosophie allemande classique, de la philosophie politique et de la philosophie française contemporaine.

Anne SAUVAGNARGUES enseigne la philosophie à l'Université Paris Ouest Nanterre après avoir enseigné à l’ENS Lyon. Spécialiste de philosophie contemporaine, elle a publié notamment Deleuze, de l’animal à l’art (PUF, 2004), Deleuze et l’art (PUF, 2006), Deleuze, l’empirisme transcendantal (PUF, 2011). Elle dirige avec Fabienne Brugère la collection « Lignes d'art » aux PUF.

Guillaume SIBERTIN-BLANC est maître de conférences à l’Université Toulouse 2-Le Mirail. Il travaille sur la philosophie française du second XXe siècle, dans ses rapports aux sciences humaines et aux transformations de la pensée politique. Il a publié notamment Philosophie politique XIX-XXe siècles (PUF, 2009), Deleuze et l’Anti-Œdipe. La production du désir (PUF, 2010), et prépare un livre sur La Politique et l’État chez Deleuze et Guattari (PUF, 2013). URL : http://www.europhilosophie.eu/recherche/spip.php?article405.

ZHANG Shuangli est Professeure associée de philosophie à l’université de Fudan à Shanghai où elle a obtenu son doctorat en philosophie occidentale. Ses domaines principaux de recherche sont : la philosophie marxiste, la théorie critique et l’histoire de la philosophie occidentale. Elle est l’auteur ou la co-auteur de deux livres : The Theology of Liberation (Taiwan Yangzhi Company) et Phenomenology of Modernity (the Publishing House of the Shanghai Academy of Social Science). Parmi ses articles, on peut signaler : « Marxism and Reality », Fudan Journal of the Humanities and Social Sciences. Elle est aussi l’auteur de divers textes concernant la Chine, notamment dans Die Zeit et le German-Chinese Culture Net (www.de-cn.net).